lundi 15 décembre 2014

Brune du lac # hop hop hop 5


ill. Sébastien Pelon



Brune, abandonnée au berceau au porte d’un monastère, est élevée par les moines. Dans le silence de ce lieu de prières et en cachette des frères, elle s’amuse à combattre des dragons imaginaires, un jeu qui ne plaît guère à ses hommes de paix. Mais un jour un mystérieux chevalier arrive au monastère… Et le destin de Brune se voit bouleversé.

Une première lecture enlevée, mêlant intrigues et sentiment dans la période si trépidante du Moyen Age. Avec une jeune fille qui se rêve chevalière. Car les filles, en vrai, ne souhaitent pas toutes être des princesses…

ill. Sébastien Pelon



Christelle Chatel, Brune du lac, Le chevalier inconnu, illustré par Sébastien Pelon, Nathan, 2014

jeudi 11 décembre 2014

Prendre et donner # hop hop hop 4



Voilà un formidable album que ce Prendre et donner qui fait pétiller les pupilles. Dès la couverture, le ton est inscrit, graphique et géométrique : une main blanche sur fond jaune tient du bout des doigts un cercle rouge. On ouvre le livre et c’est à nous de jouer : sortir la pièce de son emplacement pour la déposer sur la page suivante au rythme de la narration.

 Prendre le cercle rouge et le Donner à une main imaginaire. Casser un carré en deux triangles pour Construire les toitures de deux maisons. Ouvrir une boîte multicolore et Fermer la bouche du monstre vert.  Apparaître (et se mirer) et Disparaître…,  jusqu’à la dernière page, Réunir deux moitiés de cercle.  Puis on repart dans l'ordre sens : de réunir à prendre.




Lucie Félix nous invite à une expérience ludique et de toute beauté permettant aux plus jeunes d’appréhender les contraires dans un aller-retour cadencé. Intelligent, magnifique, un livre généreux que ce Prendre et donner.


Lucie Félix, Prendre et donner, Les Grandes personnes, 2014

mercredi 10 décembre 2014

Le voyage extraordinaire # hop hop hop 3



Ernest Shackleton dont la devise familiale a, sans aucun doute, fortement inspirée sa destinée, « Nous conquérons par l’endurance », a entrepris en 1914 la traversée de l’Antarctique. William Grill raconte avec minutie et un traitement graphique délicat cette magnifique et passionnante expédition, l’une des dernières entreprises au début du 20e siècle.

Alors que la guerre vient d’éclater, Ernest Shackleton et ses 28 membres d’équipage embarquent sur l’Endurance, un navire robuste destiné au départ à la chasse à l’ours polaire. Après une escalade en Géorgie, c’est l’aventure qui commence en direction des îles Sandwich du Sud.


Les conditions extrêmes, la difficulté de naviguer dans une mer de glace, l’attente, la peur, la solitude mais aussi la débrouillardise, le courage et la persévérance…, William Grill reconstitue, avec moult détails, cette épopée d’un autre temps. Une formidable réflexion que cette équipée humaine qui sortira indemne, après deux ans de navigation et de dérive sur les glaces de l’Antarctique. 



William Grill, Le Voyage extraordinaire, l'aventure vraie d'Ernest Shackleton au coeur de l'Antarctique, Casterman, 2014